École, Flash Info

Refus d'ouverture d'une classe de CP à Anatole France : la municipalité de Chaville réagit

La municipalité de Chaville déplore que la Direction des Services Académiques de l’Éducation Nationale n’ait pas répondu à la demande de la ville, des parents d’élèves et des enseignants d’ouvrir une classe de CP à l’école Anatole France.

Mis en ligne le

La Ville réitère sa demande et espère que dans des délais les plus rapides les services de l’Éducation Nationale pourront revoir leur position.

En effet, il semble paradoxal que l’État insiste, à juste titre, sur l’apprentissage des fondamentaux qui se fait naturellement en CP, qu’il ait prévu dans cette perspective un dispositif spécifique pour les secteurs sensibles avec des classes de douze élèves et que les professeurs se voient, dans une ville comme Chaville, contraints d’encadrer des classes de trente élèves.

Le maire saisira de nouveau la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale des Hauts-de-Seine pour lui demander de revenir sur cette décision.