Accueil > Qualité de la ville et développement durable > Principes du développement durable > Gestion de la faune et de la flore

Gestion de la faune et de la flore dans le respect de l’écosystème

La Ville de Chaville, avec le soutien de Grand Paris Seine Ouest, veille naturellement à adopter des techniques de gestion de ses espaces verts respectant la faune et la flore.


Traitements phytosanitaires raisonnés

  • diminution des apports d’engrais sur les pelouses : suppression de l’engrais au printemps
  • recours au paillage qui évite les plantes indésirables et donc le désherbage et qui procure un bon amendement au sol, et évite d’autres apports d’engrais
  • suppression des traitements sur les abords des forêts.
  • remplacement de produits « polluants » par des produits « bio » ou moins polluants.
  • désherbage thermique sur l’ensemble des voiries gérées par Arc de Seine.


Gestion des déchets verts

  • création d’une plate-forme de compostage au Val Saint-Olaf pour les déchets verts (90%) pour en faire du terreau réutilisé sur les espaces verts.
  • broyage des déchets de bois issus de l’élagage afin d’utiliser les copeaux pour pailler les massifs avec entreposage intermédiaire sur la plate-forme.
  • résidus de tonte laissés sur place avec éparpillement (lorsque la hauteur de l’herbe le permet) sur le parc forestier de la Mare Adam.
  • conservation d’espaces non tondus dans le parc forestier.
  • pour certaines plantes élevées dans les serres, remplacement des pots en plastique par des pots en fibres végétales biodégradables.
  • pour ses habitants, subvention et vente de composteurs par Grand Paris Seine Ouest.


Gestion de la faune : préservation des batraciens

  • travail avec l’Office National des Forêts pour développer des mares lorsque sont présents des ruissellements.
  • création de voies de cheminement pour les batraciens de la forêt.
  • prêts de barrières pour fermer la circulation aux abords de l’étang d’Ursine lors des périodes de migration des batraciens.
  • création d’une mare à l’entrée du Val Saint-Olaf à partir de la canalisation d’une source pour servir de vivier aux batraciens.
Gestion de la faune et de la flore dans le respect de l’écosystème

Rendez-vous
Ville Fleurie Ville ludique & sportive 2013 Grand Paris Seine Ouest (GPSO) Conseil général des Hauts-de-Seine Service Public Atrium de chaville Forum des savoirs Médiathèque MJC de la Vallée