Accueil > Chaville, ville résidentielle pour tous > Chaville et son histoire > XVIIe : splendeur au temps des Le Tellier

XVIIe siècle : splendeur au temps des Le Tellier

 

Des différents seigneurs de Chaville qui se succédèrent au fil des siècles, la famille Le Tellier est celle qui a marqué le plus profondément l’histoire de la ville. Les Le Tellier possédent la seigneurie de Chaville de 1596 à 1695. Michel Le Tellier (1603-1685), marquis de Louvois, secrétaire d’Etat à la guerre de Louis XIV puis chancelier de France, y fait ériger un château (aujourd’hui disparu, il se situait à l‘emplacement de l’actuel groupe scolaire Anatole-France) et donne à Chaville un rayonnement particulier.

 

Chaville est alors un village d’environ 200 habitants, essentiellement des vignerons et des laboureurs mais les modifications qu’il connaît à cette époque marquent profondément et durablement le village.

 

Michel Le Tellier fait raser le vieux village d’Ursine en 1674 pour créer un réseau d’étangs dans son parc.

 

A l’instigation de Louis XIV, une nouvelle route est ouverte pour relier Paris à Versailles où il vient de s’installer avec la cour. C’est ainsi que la Grande route de Paris à Versailles  par le Pont de Sèvres -notre actuelle avenue Roger Salengro- est ouverte en 1686.

 

Elle donne un nouvel élan au dynamisme de Chaville. Des maisons sont construites et l’habitat se densifie peu à peu le long de ce nouvel axe. Progressivement, le centre ville se déplace de la Mare Adam vers cette nouvelle route, que l’on appelle encore la Voie royale ou la Grande rue, modifiant profondément le visage de Chaville.

XVIIe siècle : splendeur au temps des Le Tellier
La Grande rue vers 1910. "L'ancienne Maison Lormelet", que l'on distingue sur cette carte, existe toujours face à l'Atrium (Archives municipales, 2Fi1 1-2-10).

Rendez-vous
Ville Fleurie Ville ludique & sportive 2013 Grand Paris Seine Ouest (GPSO) Conseil général des Hauts-de-Seine Service Public Atrium de chaville Forum des savoirs Médiathèque MJC de la Vallée